Pour patients vulnérables à l’hyperthermie maligne

Master Vapor CleanXL www

Opérationnel en 90 secondes

Les anesthésiques volatiles restent dans les composants internes des machines d’anesthésie modernes et sont libérés dès que la machine est employée pour un prochain patient.  Le moindre résidu de gaz peut être dangereux pour un patient vulnérable. Jusqu’à présent nous partons du principe que les risques pour un patient vulnérable se réduisent si la machine anesthésique est rincée par un apport de gaz frais sur un lapse de temps étendu.   
Cependant, en moins de 90 secondes, le filtre à carbone actif Vapor-Clean réduit le taux des molécules de desflurane, sevoflurane et d’isoflurane jusqu’à moins de 5ppm et ceci sur une période pouvant atteindre 12h.

Une étude scientifique prouve que le filtre Vapor-Clean certifié par la FDA réduit le gaz anesthésique à moins de 5ppm en moins de 90 secondes. Il n’est pas nécessaire de rincer la machine anesthésique sur une durée pouvant atteindre 104 minutes avant de pouvoir administrer des anesthésiques à un patient vulnérable à l’hyperthermie maligne. Il suffit de placer le filtre Vapor-Clean inspiratoire ainsi qu’expiratoire entre la machine anesthésique et de brancher un nouveau tuyau de ventilation pour pouvoir administrer des anesthésiques dégazés.

  • Compatible avec toute machine anesthésique
  • Durabilité d’au moins 2 ans
  • Réduit les retards couteux en salle d’op engendrés par des cas inattendus d’HM
  • L’absorbeur de CO2 ne doit pas être enlevé

Pour les crises d’HM

En cas de crise d’HM, les médecins peuvent couper l’apport de gaz anesthésique, monter le Vapor-Clean et ainsi éviter d’autres nuisances. Ceci sans retarder l’administration de Dantrolen et sans devoir passer en ventilation manuelle.

Vapor-clean permet une ventilation mécanique sûre et continue pendant une crise d’HM.